Rogier van der Weyden et le retable de Beaune : un pont entre deux mondes, des ténèbres à la lumière, du visible à l’invisible

Le polyptyque du Jugement dernier, œuvre la plus emblématique des Hospices de Beaune est un retable commandé par Nicolas Rolin, chancelier des ducs de Bourgogne et par son épouse, Guigone de Salins. En 1443, le couple vient tout juste de Lire plus …